Les pays que j’ai préféré lors de mes voyages

Avec une maman qui travaillait dans une agence de voyage, j’ai eu la chance de beaucoup voyager quand j’étais plus jeune. Je n’ai jamais vraiment compté ou listé les pays que j’ai visité jusque là. Cependant, je peux vous faire un petit TOP 3, de ceux qui m’ont le plus déconcerté et impressionné.

Les pays d’asie de l’est:
Incluant la Thailand, le Vietnam, le Cambodge etc. Ce sont des pays qui m’ont marqué pour diverse raisons. Des prix très bas, des routes en terre, le chaos entre les piétons et les voitures, la pauvreté, la misère etc. On peut tout de même Mettre la Thaïland à part, Bangkok est beaucoup plus “évolué” que les autres capitales proche tel que Phnom Penh ou Hanoï. Il est donc très simple de réserver son hébergement sur internet, tel que sur google. Ce sont des pays qui changent énormément de la France. Les couleurs dominantes sont différente aussi, beaucoup de maisons en bois, des toitures en palmier, beaucoup de terre partout et de la poussière. Les cafards volant sont aussi quelque chose de marquant quand on en a jamais vu auparavant.

D’autres pays d’Asie:
Tel que le Japon et Hong Kong. Ce n’est même plus ici être dépaysé, c’est une expérience unique. Que ce soit les immenses grattes ciel, la ville beaucoup plus avancé technologiquement (les pubs dans le métro, les écrans géant partout, le son et le bruit partout). Les bus et camions qui font la promotion de groupes de chansons asiatique. A cela s’ajoute la sympathie des gens, le respect qu’ils ont de la propreté et de l’ordre (tout le monde marche dans le même sens, les gens font la queue pour rentrer dans le métro etc.). On s’y sent aussi très en sécurité, la plupart des gens n’hésitent pas à laisser leur sac ouvert, le téléphone à la main, l’ipad dans les transports en commun etc. La possibilité de manger à toute heure, les combinis ouvert tout le temps.

Londres:
Une ville proche de nous, mais qui m’étonnera toujours. le flegme anglais, la langue, l’accent, l’architecture, les magasins, les gens. Le style vestimentaire est quelque peu différent du notre aussi. Le mélange culturel est plus prononcé encore qu’à paris, même s’il est différent.

, , , , , , , , , ,

2 Responses to “Les pays que j’ai préféré lors de mes voyages”

  • Mike dit :

    « Ce n’est même plus ici être dépaysé, c’est une expérience unique. Que ce soit les immenses grattes ciel, la ville beaucoup plus avancé technologiquement (les pubs dans le métro, les écrans géant partout, le son et le bruit partout) ».

    Je sais pas si ces avancées technologiques ont lieu d’enthousiasmer… Personnellement, ces villes babyloniennes, qui croissent vers le ciel comme pour aller crever la couche de nuages derrière quoi se logent nos Idées, la Beauté, la déité, etc., m’inquiètent. De la pub partout, histoire de bien scander que les valeurs civilisationnelles de courage, de patriotisme, de générosité, de don de soi, sont mortes, que peu importe le citoyen, seul importe le consommateur… Des écrans partout, du bruit partout, de la vitesse, histoire de n’avoir jamais le temps de penser, de parler et pouvoir s’entendre, de se comprendre ; de la vitesse, du stress, du bruit, oui ! toujours plus ! Des séductions partout, du civisme nulle part. Le même urbanisme dévasté par les gratte-ciel et les mêmes sempiternelles chaînes de McDo, Starbucks, H&M & co partout dans le monde. Des peuples entiers que ne souderont plus, bientôt, aucune conscience de leur passé, de leurs valeurs, de leurs traditions, mais seulement le même élan d’une bêtise enthousiaste, pour la consommation, le désir de tous pour les mêmes gagdgets. Mort de l’individu…

    J’ai, en revanche, quant à moi, plutôt d’excellents souvenirs de pays où la tradition, le sens de l’Histoire et de la patrie donnent aux personnes une fierté et une générosité qui n’ont rien à voir avec cette culture où la valeur et le prix se confondent. Or, ce monde-là est en voie de mourir, parce que l’attrait des jouets technologiques, du bruit, des couleurs clinquantes, s’adressant à ce qu’il y a de plus infantile en chacun de nous, pèse plus fort, séduit plus que l’exigence d’être un être droit, honnête, respectueux et conscient de son histoire, de sa tradition, de ses proches.

    Salutations

  • Mat dit :

    Pour le Vietnam j’en ai entendu du mal comme du bien, j’hésite encore à y aller mais d’accord avec toi pour Hong Kong et le Japon. Hong Kong mérite largement le détour, c’est la première ville d’Asie où je suis allé et elle a une place spéciale dans mon coeur 😉

    Et j’aime le Japon pour la sécurité et surtout la bouffe !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *