Le voyage à marrakech en amoureux de Nadia – Partie 2

Bien entendu, étant logés à Marrakech, nous en avons profité pour passer deux jours complets à visiter la ville et ses lieux à ne pas manquer. Encore une fois, ces deux jours m’ont paru bien courts, mais nous n’avions pas le choix.

Il y a tant à voir à Marrakech que je ne sais par quoi commencer le récit. Ce que j’ai adoré par dessus tout, c’est le palais de Bahla, parce que le petit guide que nous avions a réussi à nous faire nous sentir des princes dans ce royaume. Le lieu est déjà magnifique, mais il a réussi à trouver les mots qui nous ont hypnotisés, et ces mots ne peuvent fonctionner que dans un de ces décors des mille et une nuits.


La Medersa Ben Youssef m’a également envoûtée par le fait que l’on ressent la sagesse de l’ancienne cité universitaire. Les bâtiments sont magnifiques et l’on se prend à se rêver étudiants en ces lieux.

Le lieu qui m’a le plus épatée est le Cyber Parc. En effet, parvenir à mêler les traditions du Maroc pour les parcs qui sont de véritables lieux de paix et de recueillement avec des bornes d’accès à internet, qui se fondent dans le décor en toute modestie, je trouve que c’est une idée géniale. Je me suis surprise à envoyer quelques mails depuis mon smartphone grâce à la connexion gratuite à ces bornes. À l’entrée du parc, nous avons eu l’occasion de faire un voyage dans le temps à travers l’histoire du téléphone au Maroc.
Amoureux d’art, nous n’avons pas pu ne pas aller visiter tous les musées de la ville, tous riches en couleurs et en splendeur. Mon préféré est le Musée de Marrakech, qui est à mes yeux un romantique palais des mille et une nuits. Malgré ce statut magique, ce musée aime accueillir l’art actuel, que ce soient des manifestations théâtrales ou musicales.
Les jardins aussi valaient le détour, avec notamment le jardin de la Menara, avec ce bassin immense qui lui donne un air romantique.
La ville de Marrakech regorge donc de lieux magnifiques et sans embaucher un des nombreux petits guides qui n’attendent que les touristes désireux de leurs services à la sortie des hôtels, il est impossible de tout voir en un temps record.

Comme je le disais, une semaine passe très vite quand il y a tant de belles choses à voir et il vaut mieux organiser calmement avant le départ les expéditions, pour ne pas perdre une minute du séjour. La date du retour arrive toujours trop tôt et c’est le cœur gros que nous avons repris l’avion, mais avec du soleil et du bonheur plein le cœur.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *