Le voyage à marrakech en amoureux de Nadia – Partie 3

Il est vrai que nous nous sommes quand même dit que si l’occasion devait se présenter de nouveau, nous essaierions de dormir sur place et de repartir le lendemain, tellement le lieu vaut le déplacement.

D’ailleurs rien que le trajet est une part de bonheur pour les yeux, le bus passant à travers les montagnes et offrant des paysages magnifiques. Une fois arrivés au ksar d’Aït Ben Haddou, nous avons eu le souffle littéralement coupé. Il faut dire que le ksar était baigné de soleil et le ciel était d’un bleu rendu encore plus beau par la splendeur du monument.


Nous avons visité Aït Ben Haddou et le ksar ensuite en autonomie avec nos nouveaux compagnons de route et la visite s’est quand même transformée en randonnée rapide quand même pour tout voir avant le départ du bus au soir. Nous avons pris des centaines de photos et nous sommes rentrés épuisés mais heureux à l’hôtel à la tombée de la nuit. Mon seul regret est de ne pas avoir pu approcher les dromadaires que je voyais circuler au loin, entourés de touristes.

Une autre fois j’ai eu envie d’aller voir la vallée de l’Ourika que mon guide touristique m’avait conseillé avant notre départ. Après nous être renseignés sur les moyens de nous rendre à la vallée, nous avons choisi le taxi qui nous offrait la plus grande liberté de mouvement et qui en plus était à notre disposition pour stopper le véhicule à chaque fois que nous le lui demandions pour profiter des merveilles du paysage, et il y en avait.
Pour faire la trentaine de kilomètres qui sépare Marrakech de la vallée de l’Ourika, il nous a fallu quand même une bonne heure, si non plus, pour arriver. Mais ce que nous avons vu en arrivant valait bien ce trajet aussi, la vallée est magnifique. J’ai été un peu déçue par les cascades au fond que j’imaginais plus grandioses d’après les photos que j’en avais vu, mais cela n’enlève rien à la magnificence des lieux. En chemin de retour, notre chauffeur de taxi nous a proposé de faire des détours par les montagnes, comme il se faisait tard, nous avons fait cette petite boucle sans descendre de la voiture, mais en écoutant les détails touristiques donnés par ce jeune guide improvisé. Les conducteurs de taxi sont des mines d’informations et il ne faut pas hésiter à les solliciter, ils sont très dévoués, d’autant qu’ils connaissent la générosité des touristes.

, , ,

2 Responses to “Le voyage à marrakech en amoureux de Nadia – Partie 3”

  • Marrakech donne vraiment envie. j’ai l’habitude de voyager en europe mais là après avoir lu tes 3 billets, je dis go to marrakech!

  • Fabien dit :

    Cet endroit est magnifique, le Maroc est vraiment un pays merveilleux, vous avez du bien vous amuser. En tout cas, je suis content d’avoir pu suivre l’évolution de votre voyage qui me donne encore plus envie de partir découvrir Marrakech et ses environs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *